Les Comp’Osez en Moldavie !

Moldavie – 15 juillet au 5 août 2017

Elise, Magali, Claire, Amélie et Andéol sont 5 compagnons qui sont partis cet été en Moldavie pour leur expériment long ! A Ungheni, au nord du pays, ils ont monté un projet en partenariat avec Caritas Moldova dont le but principal est d’organiser des actions pour les personnes défavorisées. Sur place, ils ont pu mener des animations pour les enfants de la ville et aider Krzysztof Plonka, le prêtre qui les accueillit, dans la rénovation de la paroisse. Ils nous racontent !

Pourquoi la Moldavie et Caritas Moldova ?

Nous avons voulu assez rapidement découvrir ce pays car nous n’avions pas de connaissances dessus ! Caritas Moldova nous a été conseillé par le département international des Scouts et Guides de France. Nous avons pris contact avec une de leurs volontaires, Daniela Petrov, qui nous a beaucoup aidé en amont du projet et durant notre expériment en Moldavie.

Caritas Moldova se rapproche dans ses actions du Secours Catholique. L’association organise des actions pour les personnes défavorisées comme des collectes de vêtements ou la distribution de nourriture. De même ils aident certaines personnes à trouver un logement à bas coûts ou encore permettent à des groupes comme nous de réaliser des actions de bénévolat auprès de la population de Moldavie.

 

 Pistes d'action

Brevet scouts du mondepiste d'action solidarité

 Présentation de l'équipe

Compagnons : (contacter l'équipe)

Elise, Magali, Claire, Amélie et Andéol

Équipe :
 2e temps - 2016/2017
Groupe :
Cagnes Val du Loup
Territoire :
Alpes Maritimes

Notre projet en bref

Jamboree national de Moldavie : « Rencontrer des jeunes de notre âge nous a permis de discuter au sujet de leur quotidien, et ainsi découvrir plus en profondeur le pays et ses enjeux »

Des anecdotes sur ce que vous avez vécu là-bas ?

"Lors du second jour au jamborée il pleuvait énormément. Les activités de l’après-midi étant libres entre la fin du repas et 17h environ. Avec Andéol nous sommes allés sous le chapiteau qui servait aussi de scène pour les veillées et le sport du matin. Nous avons commencé à jouer à la belotte avec deux scouts moldaves. Nous étions en train de perdre lamentablement lorsqu’un chef scout à commencer à nous réprimander en roumain ou russe. Bien évidemment, Andéol et moi ne comprenions pas ce qu’il se passait. Les scouts nous ont fait signe que le jeu était fini et, une fois le chef parti, nous ont expliqué en anglais que c’est un prêtre et qu’il considère les jeux de cartes comme un péché digne de l’enfer. C’était surprenant !" (Elise)

 

Un Premier Experiment sur la côté ensoleillée du Morbihan avec Estival
Tonga soa eto Madagasikara ! (Bienvenue à Madagascar!)
Posted in Témoignages de compas.