Le compa’gnews : distributeur de bonne humeur !

Dans le groupe de Rives de Seine et Oise, les deux équipes compagnons premier temps cherchent à faire rayonner leur engagement et à créer du lien entre eux et les différents acteurs de leurs expériments. C’est pour ça qu’ils ont créé le Compa’gnews : une gazette trimestrielle 100% compas.

deux équipes compagnons engagées

Dans notre groupe, Rives de Seine et Oise, le scoutisme commence à attirer beaucoup de monde et nous sommes deux équipes compas de premier temps cette année.

témoignage-compagnews-equipe-compalumpaLes Compalumpas : Sous ce nom exotique et rigolo se cachent six filles motivées et dynamiques. Louise, Yasmine, Alix, Chloé et Jeanne se connaissent depuis les louveteaux-jeannettes et Zélie les as rejoins en cours de route.  Elles veulent se donner à fond pour monter un beau projet de deuxième temps. Pour cet été elles ont prévu d’aller à l’abbaye de Saint Gelven en Bretagne pour un chantier consacré à un spectacle de chant et de lumière.

 

témoignage-compagnews-equipe-compaventuriers

Les Comp’aventuriers : Sous ce deuxième nom se cachent six autres compas ! Simon, Bérénice, Chloé, Juliette, Solène et Nolwenn sont soudés et motivés pour partager une super comp’aventure ensemble. Les anciennes apprennent aux courageux nouveaux-venus les ficelles du scoutisme. Cet été ils partent près de Toulouse dans une communauté d’Emmaüs pour apporter leur aide au tri et à la remise à neuf des objets donnés par les particuliers.

 

Les équipes ont leurs projets et expériments propres mais ça ne les empêche pas de s’engager aussi ensemble. Banque alimentaire, vente au profit d’associations, bénévoles à la course Paris-Nice, organisation d’un grand jeu lors de la fête de groupe… les actions ne manquent pas ! Certains extra-jobs sont aussi organisés avec les deux équipes : vente de sapins à Noël, vente de viennoiseries pour le petit déjeuner...

L’aventure compa’gnews

Dès le début de l’année, nous avons cherché à faire rayonner autour de nous la joie que nous avons de nous engager. Nous voulions aussi créer du lien entre nous, la paroisse, les parents des scouts, le groupe et nos partenaires.

C’est lors d’une réunion des Comp’aventuriers que l’idée du journal a été proposée. Au début certains étaient assez sceptiques mais finalement l’idée a pris progressivement sa place au milieu de nos autres projets. Notre idée d’origine était de créer un lien avec les différents acteurs que nous avons dit plus haut. Nous voulions aussi que cette gazette puisse nous permettre de partager notre dynamisme et notre envie de rendre service. Nous nous étions aperçus que la plupart des actions que nous faisions étaient assez invisibles et nous voulions montrer notre énergie. Nous voulions que les gens connaissent nos projets, sachent qui nous sommes et pas seulement lorsque nous avons besoin d’argent !

Compa'gnews N°1
Retrouve ici le numéro de Janvier 2016
Compa'gnews N°2
Retrouve ici le numéro de Mars 2016

Nous coopérons à deux équipes pour éditer le compa’gnews. C’est Nolwenn, la littéraire du groupe, qui en rédige la grande majorité et qui coordonne le tout. Nous nous répartissons les pages comme ceci : deux pages communes aux deux équipes et une page chacune en plus par équipe. Cette collaboration fonctionne plutôt bien, nos rôles sont bien définis et chacun fait ce qu’il faut pour que le journal sorte à temps.

compalumpas-compaventuriers-rsoCes quatre pages nous permettent de raconter nos aventures autour de nous : nous expliquons nos motivations pour nous engager dans des actions solidaires, nous nous présentons personnellement pour montrer la diversité de nos profils, nous racontons nos week-ends, nos formations, les temps forts de nos équipes. Bref, nous diffusons la joie, l’énergie, la motivation, l’optimisme et le plaisir que nous avons à être compagnons.

La gazette est imprimée et distribuée aux sorties de messes sur la paroisse et aux événements du groupe. Elle est également en ligne sur le site de notre groupe. C’est génial de voir le sourire des paroissiens ! On reçoit des retours par courriel nous disant que c’est une super bonne idée, que c’est génial de voir des jeunes s’engager. De notre côté, ça aide à mettre en avant des projets d’une façon plus intéressante qu’en sollicitant directement les personnes concernées.

Nolwenn de la part des Comp’aventuriers et des Compalumpas

 

Séminaire tri-national à Cologne
rencontre avec les amérindiens, au plus proche de la nature
Posted in Carroussel d'Accueil, Témoignages de compas.