Ici, l’hôpital ne se moque pas de la charité

Favoriser l’accès aux soins pour les plus démunis

5 compagnons de l’équipe des Himyc, venus du Val d’Orge (91), sont partis pendant l’été 2017 pour leur projet de deuxième année compa au Cameroun. Là-bas, Robin, Yoann, Précilia, Naomi et Caroline ont, pendant un mois, participé au réaménagement de la salle d’attente de l’hôpital Saint Thomas de Nsimalen. Ils ont construit ce projet en partenariat avec l’Association locale Graines de Papaye Solidaire dont le travail vise à favoriser l'accès aux soins pour les plus démunis dans la banlieue de Yaoundé. Pour ce projet, ils ont reçu un financement du dispositif Jeunesse Solidarité Internationale (JSI) du ministère des Affaires Etrangères. Ils nous racontent leur expérience !

Un objectif commun : mener notre projet à bien !

Le premier objectif pour l’équipe était tout d’abord de réussir à mener le projet à bien. C’était un exercice de coopération entre les différents acteurs, d’organisation et de préparation. De plus, nous cherchions à inscrire notre projet dans une réelle démarche de développement.

Ainsi, nous avions comme objectif de donner le maximum pour récolter des fonds et financer le chantier, mais aussi pour apprendre à cerner encore davantage les problématiques des pays en développement, comprendre leurs besoins pour leur apporter un soutien adapté et cohérent, au-delà de nos croyances ou de nos envies personnelles. Notre objectif étant l’intégration et l’appréhension d’une culture bien différente de la nôtre. Certains ont plus d'attentes concernant la rencontre et le choc culturel, tandis que d’autres sont plus attachés à l’aspect sensibilisation à la santé et aux actions de solidarité internationale. Néanmoins, nos attentes et nos espérances restent globalement très liées et c’est aussi la rencontre qui nous pousse à vouloir nous dépasser pour donner le meilleur de nous-même.

Des rencontres ciblées pour mieux préparer notre projet

Avant le départ, nous avons organisé plusieurs réunions avec les cofondateurs de Graines de Papaye Solidaire, association française qui nous a permis de faire le lien avec l’hôpital Saint Thomas. Au cours de ces réunions, Gaëtan, cofondateur de l’association, nous a beaucoup appris de la culture et des coutumes camerounaises, ayant lui-même vécu là-bas. Une véritable amitié est née suite à ces échanges. Une partie de l’équipe a, de plus, suivi une conférence à HEC dans le cadre des “Africa days” afin de se sensibiliser aux grands enjeux économiques et sociaux du continent. Ces échanges et activités ont permis de monter ensemble un projet qui réponde de manière cohérente aux problématiques de notre pays d’accueil, le Cameroun, et de sa population locale, en particulier dans le village de Nsimalen.

 

 Pistes d'action

Brevet scouts du mondepiste d'action solidarité

 Présentation de l'équipe

Compagnons : (contacter l'équipe)

Robin, Yoann, Précilia, Naomi et Caroline

Équipe :
 2e temps - 2016/2017
Groupe :
Val d'Orge
Territoire :
Essonne

Notre projet en bref

Nous sommes motivés pour engager d’autres projets par la suite !

Les relations que nous avons tissées avec le personnel de l’hôpital, les professeurs et les jeunes du centre de formation nous font dire que ce n’est que le début d’une coopération plus approfondie pour notre part. Nous n'avons pas encore défini la forme que prendra cette coopération, néanmoins, nous avons tous hâte d'en discuter avec Graine de Papaye Solidaire afin de voir ce qu'il nous est possible de faire !

 

 

 

 

L’envol Vert: une équipe à Madagascar
Vert l’infini et l’ouganda
Posted in Témoignages de compas.