Échanger pour mieux s’instruire avec badeya Solidarité

Après plusieurs années d'amitiés, un parcours riche en camps inoubliables et des rencontres plus riches les unes que les autres, nous sommes partis tous les 7 au Burkina Faso pour vivre notre expériment !

 Les sacs remplis d'ambitions, nous sommes partis  à Dembo à l’ouest du Burkina Faso, en partenariat avec l'association Badeya Solidarité. Nous avons rencontrés son président en France qui nous aidé à réaliser notre projet au Burkina Faso. Née il y a 25 ans, Badeya Solidarité a pour but de développer la scolarisation des enfants du village de Dembo et de participer financièrement à la poursuite de leurs études. En parallèle, elle contribue au développement d’un centre sanitaire.

La "dembothèque" : un projet d’éducation

Notre projet s’est déroulé en deux temps, ponctués de moments de jeux, de dessins et de bricolage avec les enfants du village et ceux de l'école "Badeya". Le premier temps a consisté à planter 300 pieds de haies vives et un bosquet avec les étudiants du village. Le but de cette activité était de délimiter l'enceinte du dispensaire, de la pharmacie et de la maternité afin d’éviter que les animaux errants  ne viennent roder à l'intérieur des espaces sanitaires.

En second  temps, nous avons participé à la construction et à l’aménagement d'une bibliothèque pour l'école primaire "Badeya", afin de stocker des livres et documents éducatifs. Pour cela, nous avons établi un cahier des charges par rapport à l’espace exploitable pour la construction de deux armoires, une étagère et une table et pour repeindre les murs intérieurs. Aidé par les étudiants sur ce projet, nous avons baptisé ce lieu la "Dembothèque" le 14 août 2010.

"Faire avec" et non pas "faire pour"

Nous avons réalisé notre projet avec les étudiants de Dambo. Grâce à eux, nous avons pu maitriser les outils et comprendre la culture locale. Notre venue leur a permis de réaliser la dimension mondiale du scoutisme. Le séjour d’une équipe de compagnon du groupe de Bruz cinq ans auparavant avait énormément marqué une jeune étudiante qui décida alors de créer une unité scoute  dans la ville de Nouna. Malheureusement, très peu d’échange se sont établis depuis… et malgré toute l’admiration que l’on pouvait lire dans leurs yeux, suite aux difficultés rencontrées, beaucoup semblait avoir baissé les bras. Nous avons donc décidé de les mettre en contact avec d’autres scouts du pays et des entités nationales burkinabés, mais cela nous a semblé un peu superflu, car leur groupe n’est pas légalement reconnu.

Badeya SolidaritéAujourd’hui, nous avons peur car les conditions matérielles et sociales sont encore très difficiles et il y a encore beaucoup à faire. Nous sommes à la recherche d’une association qui puisse poursuivre le partenariat avec Badeya Solidarité afin de permettre aux élèves d’avoir un accès à l’éducation. Nous réalisons l'ampleur de notre projet par tous ces souvenirs d'échanges, de discussions, de rencontres, de partage. Grâce à toutes ses personnes qui nous ont soutenus, guidé tout au long de notre parcours, nous avons pu donner ; mais nous avons surtout beaucoup appris !

Claire

Pistes d'action

scoutdumondeEnvironnement untitled

 

Présentation de l'équipe

Compagnons :

Camille, Valentine, Claire, Agathe, Albert, Jean-Baptiste, Paul.

Équipe :
 2e temps - 2009/2010
Groupe :
 Jean-Marie-Derain à Brun
Territoire :
 Haute-Bretagne
Un toit pour les écoliers du Nicaragua
au coeur d'un bidonville à Cuddalore
Posted in Témoignages de compas.