au coeur d’un bidonville à Cuddalore

Du Mans à Cuddalore en Inde, le trajet est long. Ça n’a pas arrêté les Petits pois, une équipe de six compagnons partis partager la vie d’une association indienne au cœur d’un bidonville.

Dès notre première année nous avons choisi de monter notre expériment long autour des plus jeunes. L’occasion s’est présentée lorsque nous aidions Emmaüs Sarthe en tant que bénévoles pour une vente. C’est là que nous avons rencontré le président de Florence Home Fondation. Cette association, en partenariat avec Emmaüs international, vient en aide aux femmes et aux enfants en situation de précarité. Elle est située au cœur d’un bidonville indien à Cuddalore et possède deux foyers accueillant des enfants abandonnés par leurs familles. Les foyers sont volontairement situés au plus proche des écoles pour lutter contre l’échec scolaire.

Après deux ans de préparation, d’extra-jobs, de dossiers de subvention et un budget atteint de près de 10000 euros, nous nous sommes envolés pour l’Inde. Sur place, les membres d’FHF nous ont très bien accueillis. Ils nous attendaient à l’aéroport avec des affiches et des fleurs ! Selva et Rachel nous ont hébergé pendant toute la durée du projet.

La vie à Florence Home Fondation

Les premiers jours nous avons participé à la vie de la ferme biologique d’FHF. Cette ferme permet de subvenir aux besoins de l’association grâce à la revente des produits au marché. Ils vendent aussi leurs produits renouvelables fabriqués sur place : des gobelets en carton et des assiettes en feuille de palmier. La ferme permet aussi de faire de l’écotourisme en accueillant les voyageurs. À terme le but est d’atteindre l’autosuffisance de l’association.

temoignage-inde-2015-petitspois03Nous avons partagé tour à tour la vie de l’orphelinat des filles puis des garçons.

Les filles ne parlaient pas bien anglais mais ça ne nous as pas empêché de jouer, de chanter, de rire mais surtout de danser ! Les indiens dansent magnifiquement bien !

Les garçons au contraire parlaient plutôt bien anglais. Nous avons passé une semaine avec eux. C'étaient nos « boys », comme nous aimions les appeler. Quand ils étaient à l’école nous prenions le temps de faire divers travaux comme repeindre la façade ou construire des buts dans la cour. À leur retour c’était l’heure des jeux… mais quand Rachel les appelait c’était l’heure des leçons ! Nous les aidions à faire leur devoir ou à réviser et puis le soir venu nous jouions encore et nous dansions.

de découvertes en découvertes

À deux reprises nous avons eu la chance de rencontrer des scouts indiens. En France, nous prenons l’option « latin », eux ils peuvent prendre l’option « scoutisme. » Les valeurs sont les mêmes mais la pratique est très différente. À terme, le scoutisme leur permet d’intégrer plus facilement l’armée par conséquent le jeu est peu présent.

temoignage-inde-2015-petitspois01

La dernière semaine nous l’avons passé en équipe. Nous avons pu visiter des temples impressionnants, sillonner différentes villes, aller voir la mer… Nous avons même eu la chance d’être bénis par un éléphant !

Les adieux ont été douloureux mais nous gardons un contact régulier avec l’association. Ce mois passé en Inde nous a permis de découvrir leur culture riche et complexe mais surtout de constater l’envers des cartes postales. Les indiens ont été d’une gentillesse incroyable ! Pourtant, la plupart d’entre eux sont dans une situation très précaire puisqu'ils vivent dans des bidonvilles... Nous avons aussi été choqués par le système de caste qui persiste malgré les lois récentes. Notre regard sur la société à été bouleversé depuis ce voyage.

Marion pour l'équipe des Petits pois

Pistes d'action

Brevet scouts du mondepiste d'action développementpiste d'action enfance et éducation

 

Présentation de l'équipe

Compagnons :

Marion, Luc, Valentine, Benoit, Anaëlle et Cyprien

Équipe :
 2e temps - 2014/2015
Groupe :
 XIVème Cathédrale Le Mans
Territoire :
 Anjou-Maine
Rétrospective vidéo

Le blog des Petits Pois

www.compasxivlemans.blogspot.fr

Échanger pour mieux s’instruire avec badeya Solidarité
Initiation à l'agroécologie au burkina Faso
Posted in Témoignages de compas.