Dans les andes à la découverte d’une communauté de soeurs équatoriennes

Perché dans les hauteurs de la région du Chimborazo, proche de Riobamba, vous découvrirez le quotidien de 4 sœurs pas comme les autres au sein de leur communauté andine, avec qui vous partagerez des temps forts... et des notions de Kichwa !

 

Cadre du partenariat

C’est une communauté de 4 sœurs Teresa, Niebes, Zoila et Beatriz, toutes jeunes et indigènes, (de différentes nationalités indiennes d’Equateur) qui ont choisi d’accompagner des communautés rurales et majoritairement indigènes, dans un travail de pastorale et de récupération d’identité et de culture. Il s’agit ici de la culture Kichwa, c’est-à-dire des communautés andines du centre de l’Equateur.

Elles sont installées dans la communauté de Gatazo, à une dizaine de km de Riobamba. Elles sont basées sur un terrain agricole et ont construit deux petites maisons l’une à côte de l’autre. L’une est réservée à la venue de visiteurs avec couchages et l’autre avec l’aménagement d’une cuisine et une pièce commune. Le panorama et les environs sont magnifiques étant au pied de plusieurs grands volcans (Chimborazo, el Altar, Tungunrahua…).

Le partenariat repose beaucoup sur l’échange interculturel. En effet, les sœurs ont une grande volonté de communiquer sur leur histoire et leur culture Kichwa. Aussi, d’un côté plus pratique, les équipes appuient les sœurs sur les différents travaux de la communauté comme la construction d’une cuisine andine ou encore la mise en place de ruches. Concernant les  prises de décisions, comme témoigne Marie «  ce n’est pas le but de s’imposer donc il y a toujours une discussion ». De plus, les sœurs s’adaptent vite aux équipes compagnons. Elles sont à l’écoute ce que les compagnons ont envie de découvrir.

L’Equateur et les scouts

Un des pays les plus riches en biodiversité grâce à son climat distinct qui varie en fonction des régions (Cote, Sierra, l’Oriente située au sein du bassin amazonien). La Sierra, où se trouve la communauté des soeurs, se situe sur la cordillère des Andes et à 3-4 heures de la capitale Quito, suitée à 2800 mètres d’altitude. Sa diversité ethnique et culturelle s’illustre par la rencontre notamment de la migration européenne et des communautés indigènes. La langue officielle parlée est l’espagnol, mais certaines communautés indigènes des Andes parlent le Kichwa.

Plusieurs équipes compas ont rencontrés des scouts de Riobamba et passé un très bon moment. Cependant l’association n’a aucun lien direct avec les scouts Equatoriens. Comme le souligne les sœurs, il n’existe pas de scouts kichwa.

Liens scouts 

Javier Broncano du district de Chimborazo de Riobamba
Numero, +593 9984 889 751

Témoignage

Marie témoigne en disant que son souvenir le plus marquant fût l’accueil qui leur a été réservé. « Elles nous ont accueilli comme si c’était des tantes ! ». Mais aussi un moment inoubliable fut lors d’une soirée où elles ont dansé toutes ensembles.

Elles ont pu découvrir une spiritualité différente de celle qu’elle connaissait « (…) fait prendre du recul sur notre façon de prier (plus prendre son corps et son énergie en compte) ». Jeanne conclut en racontant la capacité des sœurs à faire comprendre les enjeux sociaux politiques qui façonnent la vie de la communauté.

Lors de la semaine de tourisme leurs plus beaux souvenirs se sont fait autour de la ville de Baños, ainsi qu’au Quilotoa « parce que c’était trop beau et sportif ».

Enfin leur voyage leur a permis de « découvrir la culture Kichwa, une façon de voyager, et voyager en groupe ».

Objectifs de développement durable

pistes d’actions

Environnement piste d'actionpiste d'action évangilescoutdumonde

picto-checkFiche d'identité du partenaire


Nom : Misioneras Jesuswan Pacha Pakari
Pays :
Équateur
Domaine d'action :
  Pastorale, préservation et valorisation de l'identité Kichwa
Contact :
Equateur@sgdf.fr

 

A la rencontre de la communauté queshua au pied du Chimborazo
Développement de projets culturels en Equateur
Posted in Partenaires Internationaux.