Etre accompagnateur compagnon

Accompagner une ou plusieurs équipes Compagnons, c'est être conseiller et repère. Pour chaque compagnon, pour la vie d'équipe et pour la réalisation des expériments. C'est être à l'écoute, poser un regard bienveillant, signifier un encouragement ou un questionnement, reconnaître les succès pour le cheminement et l'épanouissement de chacun !

MarcherACoteMarcher à côté

À proprement parler, accompagner signifie marcher à côté. Mais ce terme peut revêtir plusieurs sens selon les situations. Quand je dis « Je t'accompagne à la gare », cela peut vouloir dire « Certes, tu connais le chemin mais cela me fait plaisir de passer un moment avec toi tout en marchant. » ou « Comme tu hésites sur la route à prendre, je vais faire le chemin avec toi pour te l'indiquer » ou encore « Je vais avec toi car je veux être bien sûr que tu partes ! »
Dans la branche aînée, l'accompagnateur doit marcher au rythme des compagnons, même si parfois il faut les tirer un peu ou les ramener sur terre !


Aller de l'avant

Toujours il les aidera à aller de l'avant.
Jamais il ne décidera de la route que les compagnons doivent prendre, encore moins il ne la fera à leur place ! Ainsi, la relation entre l'accompagnateur et l'accompagné est-elle empreinte de confiance réciproque.

Le curseur se déplace

Dans la branche Compagnons, un accompagnateur est dédié aux compagnons du groupe local et il est nommé par le responsable de groupe duquel il reçoit sa mission. Auprès des compagnons, l'accompagnateur veille à ce que le curseur se déplace bien. De la posture d'animateur parfois nécessaire au début, il prendra progressivement celle d'un témoin qui s'émerveille de ce que les compagnons s'assument avec autonomie et avec bonheur.

Les missions de l'accompagnateur compagnons

L'accompagnateur fait la proposition de la vie Compagnons et aide à monter des expériments, sans les faire à la place des compagnons.

Ceux-ci peuvent trouver auprès de lui des conseils en termes de contenu, de méthode, de préparation et de réalisation. L'accompagnateur est actif au sens où il peut, si besoin, éveiller les compagnons sur tel ou tel aspect du projet, les stimuler dans le respect des échéances, susciter un débat ou un point d'étape, attirer leur attention sur un danger possible. Mais les acteurs, vraiment, ce sont les compagnons !

Une oreille bienveillante

L'accompagnateur est l'oreille bienveillante dont les compagnons ont parfois besoin pour parler. Ils peuvent compter sur sa disponibilité. Parce que plus âgé qu'eux, il est passé par là où ils passent aujourd'hui. Et, sauf amnésie de sa part, il est apte à comprendre les problèmes individuels ou les difficultés d'équipe que les jeunes adultes rencontrent. Avec lui, les compagnons peuvent également partager leurs joies, pas seulement leurs misères !

Un supplément d'âme

L'accompagnateur aide à vivre un supplément d'âme. Sur la route, des pauses s'imposent ! Pour faire la fête, accueillir un nouveau, célébrer une promesse, préparer un engagement, vivre une relecture, se mettre en prière. Les compagnons n'hésiteront pas à solliciter leur accompagnateur Compagnons, non pas pour qu'il les aide à faire plus, mais à vivre mieux !

SupplementAme