Être compagnon

Entre 17 et 21 ans, les compagnons et les compagnons marins sont membres de la branche Compagnons. C’est la dernière tranche d’âge proposée aux jeunes chez les Scouts et Guides de France.

Être compagnon, être compagnon marin

Être compagnon, c’est être un avec d’autres. Compagnon, c’est d’abord un mot qui désigne « celui avec qui on partage le pain ». C’est également celui ou celle avec qui on va prendre la route, pour faire un bout de chemin ensemble. Un peu comme les compagnons d’Emmaüs, qui ont rencontré le Christ ressuscité avant de tracer leur propre chemin de foi. Chez les compagnons du tour de France, c’est l’apprentissage en communauté qui invite à devenir autonome et à transmettre ses compétences à d’autres.

Être compagnon chez les Scouts et Guides de France, c’est un peu tout ça à la fois.

C’est d’abord répondre à l’appel du mouvement à vivre un parcours en trois temps proposé à tous les jeunes adultes. On l’appelle aussi branche aînée, car c’est la dernière étape d’un parcours qui vise la réalisation des objectifs du mouvement. En chemise verte, les compagnons se retrouvent en équipe. Hommes et femmes de demain, ils vont chercher à comprendre le monde qui les entoure et à agir pour le rendre un peu meilleur. La route empruntée par chacun l’invite à vivre des expériences qui l’amèneront à construire sa vie adulte. En mer, les compagnons marins utilisent la boussole pour suivre des caps, se fixer une direction et un objectif à atteindre. Faire route, c’est prendre en compte les éléments de son environnement pour prévoir et s’adapter. Il faut parfois savoir changer de cap ou faire un peu plus de route pour arriver jusqu’au but.

A leurs côtés, d’autres adultes sont là pour les accompagner. Appelés tous simplement « accompagnateurs Compagnons », ou AC pour les intimes, ils seront là pour les écouter et les aider à avancer. Accompagnant une ou plusieurs équipes, ils sont formés à la mission qui leur est confiée par les responsables de groupe.

Les scouts et guides de France

Membres d’une équipe, les compagnons font partie d’un des 850 groupes Scouts et Guides de France.

Chaque groupe est implanté dans un quartier, dans une ville ou dans un village. Il propose le scoutisme aux enfants et aux jeunes, de 8 à 21 ans. Cette méthode qui fait grandir chacun est complémentaire à la famille et à la scolarité. Elle offre à chaque enfant et chaque jeune un espace de vie qui répond à leurs besoins de rêver, d’agir, de réussir leurs projets, de vivre en communauté, de donner un sens à leur vie. Mouvement catholique de scoutisme et de guidisme, les Scouts et Guides de France constituent un mouvement de jeunesse ouvert à tous sans distinction de nationalité, de culture, d’origine sociale ou de croyance.

photo ©Alyette TRITSCH

photo ©Alyette TRITSCH

 

En équipe

Une équipe est composée généralement de 3 à 7 compagnons. Garçons et filles, hommes et femmes en devenir, cette équipe est ouverte à la mixité et invite à comprendre les relations Hommes-Femmes. C’est ainsi que les Scouts et Guides de France proposent l’espoir d’un projet humain fondé sur une égalité des hommes et des femmes qui n’est pas une similitude. La richesse d’une différence qui n’est pas une opposition. Reprenant une audience du pape François en avril 2015, Monseigneur Dubost a pu synthétiser en ces termes ce beau projet : « on ne devient homme qu’avec des femmes, et femme qu’avec des hommes ». L’équipe mixte est un moyen de former des hommes et des femmes dans la totalité de leur devenir.

Les farfadets
(6-8 ans)

Animés par leurs parents, les enfants se rassemblent pour jouer et permettre à leurs parents de mieux faire connaissance entre eux et avec le scoutisme.

 

Les louveteaux-jeannettes
(8-11 ans)

La peuplade part en escapade à travers la forêt.

 

 

 

Les scouts-guides
(11-14 ans)

La tribu explore les terres d’aventure en équipage.

Les pionniers-caravelles
(14-17 ans)

En caravane, les équipes traversent des déserts pour vivre des CAP.

 

 

 

Les compagnons
(17-21 ans)

En équipe, ils prennent la route pour vivre des expériments jusqu’à l’envoi.

Le scoutisme français

La fédération du scoutisme Français regroupe les associations reconnues par les deux organisations mondiales du scoutisme et du guidisme.

Le scoutisme Français fédère cinq associations françaises agréées par l’Etat qui adhèrent aux buts, principes et méthodes définies par les organisations mondiales de scoutisme et de guidisme :

  • Éclaireuses et Éclaireurs de France (laïques) ;
  • Éclaireuses et Éclaireurs Israélites de France (juifs);
  • Éclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France (protestants) ;
  • Scouts et Guides de France (catholiques) ;
  • Scouts Musulmans de France.

Depuis 2015, les Éclaireuses et Éclaireurs de la Nature (bouddhistes) sont membres associés de la fédération du scoutisme Français.

 

Quatre autres associations de scoutisme sont également agréées par l’État : les Guides et Scouts d’Europe, les Scouts Unitaires de France, les Éclaireurs neutres de France et la Fédération des Éclaireuses et Éclaireurs.