Le rôle de l’accompagnateur Compagnons : y aurait-il malentendu ?

« Vous ferez bien accompagnateur de l’équipe Compagnons ? Vous verrez, il n’y a pas grand-chose à faire, juste les rencontrer quelques fois dans l’année ! ». C’est avec ces paroles rassurantes de son responsable de groupe que Pierre a accepté…
 
OBJECTIF ÉDUCATIF
Savoir faire confiance, déléguer et favoriser les prises d’initiative.

Très vite Pierre s’interroge « Je vois bien ce que c’est qu’être compagnon, mais quelle est réellement ma mission ? ». Celle d’un éducateur, assurément. Une danse subtile entre la position d’animateur et celle d’accompagnateur, entre présence et retrait pour, petit à petit, amener les compagnons à leur pleine autonomie. Le désir de transmettre une expérience ou l’intuition du « bon père de famille » ne suffit pas… Les enjeux éducatifs de cette dernière partie du parcours scout et guide sont déterminants et la mission d’accompagnateur Compagnons (AC) mérite d’être abordée, et présentée, avec autant de sérieux que pour les autres branches : c’est le rôle du responsable de groupe, au moment de nommer l’AC. C’est aussi de sa responsabilité d’envoyer les AC se former ! Des formations, dès la première année, permettent de saisir les contours de ce qui est attendu d’un accompagnateur et de trouver la juste relation d’accompagnement pour permettre à de jeunes hommes et femmes de devenir des adultes engagés. Dès la rentrée, chaque AC débutant est invité à vivre, sur le territoire, un temps de prise de fonction, indispensable pour se lancer dans l’aventure Compagnons. C’est d’autant plus nécessaire qu’une équipe Compagnons de premier temps cherche aussi ses marques et a besoin d’un accompagnateur qui l’aide à vivre ses premiers temps d’équipe et ses premiers expériments.

La formation initiale des accompagnateurs Compagnons (FIAC)1, se fait souvent sur une journée. C’est aussi l’occasion de rencontrer ses homologues des groupes alentours. On y développe sa connaissance des 17-21 ans et on y acquiert les rudiments de la proposition pédagogique. Dans l’hiver, après quelques mois de compagnonnage avec leur équipe, les AC vivent la formation des accompagnateurs Compagnons (FAC). Un week-end organisé par chaque centre de ressources pour affiner son positionnement d’accompagnateur, approfondir sa maîtrise du parcours Compagnons. Un temps qui permet surtout l’échange d’expérience et l’acquisition de techniques d’animation pour faire avancer au mieux son équipe. Quand l’équipe prépare un expériment long à l’étranger, au bout d’un ou deux ans, les accompagnateurs participent avec les compagnons à la formation départ à l’étranger (FDE)2. Ces deux week-ends leur permettent de renforcer leur accompagnement, d’échanger sur leurs pratiques avec d’autres AC et d’être formés, lors de temps dédiés, à la spécificité de l’accompagnement de projets de solidarité internationale. Autant de formations qui permettent aux AC de ne pas être seuls dans leur mission et de trouver la juste relation éducative avec leur équipe. A consommer sans aucune modération !

Fabien Lejeusne, aumônier national
Jeunes adultes & Branche aînée

 

N°28 - Février 2012

1 la FIAC prend le nom d'APF (aide à la prise de fonction) depuis septembre 2016.
2 la FDE prend le nom de FC2 (formation des compagnons 2e temps) depuis septembre 2015.

Guillemet-Azimut

Guillemet-droite-Azimut

Une nouvelle dynamique de participation

 

Du 11 au 13 novembre 2011, en Bourgogne, vingt compagnons, quatre accompagnateurs pédagogiques, des membres de l’équipe  nationale Jeunes adultes & Branche aînées et du Conseil d’administration des SGDF ont défini une nouvelle façon pour les compagnons de participer à la vie de la branche au niveau territorial et national. Désormais une Agora réunira chaque année des représentants compagnons élus en territoire pour approfondir une thématique et proposer ensuite à toutes les équipes Compagnons de mener un expériment en relation avec cette thématique. L’Agora élit une équipe pilote, des rapporteurs à l’Assemblée générale et des représentants à l’Agora européenne. La première Agora dans cette dynamique a eu lieu les 4 et 5 février 2012 à Jambville.

 

 

bienvenue chez les compas !
La vie devant soi
Posted in Azimut, Vie de Branche.