Le 3e temps du parcours compagnon

Le 3e temps Compagnons est la dernière étape du parcours éducatif chez les Scouts et Guides de France. Cette période permet de passer du projet d’équipe vécu lors de l’expériment long à l’engagement personnel. Relecture, témoignage, projet personnel et Envoi, la proposition de vivre ces quatre étapes s’inscrit dans une démarche d’accompagnement progressif à quitter la branche aînée du mouvement.

 

Rédacteurs : Solène Rigoulet, Isabelle Masdoua, Héloïse Ficara et Brice Le Borgne

AZ43-couverture
N°43 - Janvier 2016

 

« L’agroécologie, au Burkina comme en France, c’est cultiver en respectant l’environnement ». En racontant son expériment long, Alexia sent remonter en elle toutes les émotions de ces quatre semaines africaines. Les vingt-cinq élèves l’écoutent. Tous ne semblent pas passionnés. Mais Alexia sait comment les motiver. «Je vous propose aujourd’hui de le tester, en allant construire un potager dans la cour». Les enfants écarquillent les yeux. Le vrai cours commence dehors. Les enfants sortent bruyamment en prenant les outils que la compa a apportés. Le projet, préparé depuis la rentrée, fera revenir Alexia toutes les trois semaines pendant deux mois, pour construire le potager avec cette classe de CM2. Elle sourit en voyant l’enthousiasme des enfants. Son plus grand plaisir : partager sa nouvelle passion, et son expérience. Voilà trois ans qu’elle a découvert l’agroécologie avec son équipe.

Pendant son premier été Compagnon, leur expériment court dans une ferme de l’association Terre et Humanisme leur avait permis de commencer à apprendre. L’année suivante, leur expériment long, au Burkina Faso, avait confirmé sa nouvelle passion et ses convictions. Elle en avait beaucoup discuté avec ses accompagnateurs Compagnons, autour de plusieurs repas. Parfois en équipe, parfois seule. Ils l’avaient aidée à y voir un peu plus clair. Aujourd’hui, cette expérience est devenue une fibre, une vocation. Elle vient de quitter son école d’ingénieur pour commencer une nouvelle formation en agronomie. Elle en a aussi beaucoup parlé en équipe. Leurs week-ends continuent de ponctuer l’année. Adrien aurait aimé la rejoindre dans ce projet, mais la distance rendait sa présence compliquée. Alors, lui aussi a monté un potager partagé, au pied de sa résidence universitaire.

Pendant les explications, Alexia se surprit à observer les enfants. Ils pourraient être les scouts et guides qu’elle anime dans un groupe. Son 3e temps Compagnons prend sens dans ces moments. Engagement, valeurs personnelles se rejoignent sur l’éducation de ces jeunes. Les enfants se divisent en deux groupes. L’un va construire un compost, l’autre va commencer à dessiner le jardin. Ils semblent tous emballés. Certains se demandent ce que l’on va planter. D’autres si le compost va voir des vers de terre. Alexia fait de son mieux pour répondre. L’institutrice lui adresse un signe d’encouragement, heureuse de voir l’implication de ses élèves. Le 3e temps Compagnons, pour Alexia, c’est celui du témoignage, des choix, de l’engagement personnel. Celui qui lui aura permis de construire son projet professionnel.

 

Gaëtan Monot

info 3 tps compa


AZ38-boussole-olivier-lanteaume

 

Guillemet-Azimut

Guillemet-droite-Azimut

Nous avons fait un film sur notre voyage

 

Olivier Lanteaume, compagnon 3e temps, Marseille

 

« Comment raconter les aventures vécues en expériment long au retour en France ? Allons-nous être frustrés de ne pas pouvoir partager les sensations telles qu’on les a ressenties ? Ce sont les questions que nous nous sommes posées lors de notre dernière journée passée à Jérémie, en Haïti. Nous avons choisi d’organiser une soirée pour témoigner de notre expérience auprès du groupe et remercier les donateurs. Notre devoir était de transmettre le plus possible ce que nous avons vécu car nous avons eu cette chance de pouvoir partir.

 

Ce ne sont pas de simples images qui vont motiver les plus jeunes à se lancer dans un projet solidaire, je voulais aller plus loin pour leur donner envie de partir à leur tour. On a partagé des traditions et des chants haïtiens, on a présenté un film retraçant le voyage, les rencontres, les sensations et les impressions laissées par cet expériment. Certains invités ont trouvé qu’on avait su relativiser et transmettre la beauté du pays sans tomber dans le pathos. On a reçu les brevets Scouts du monde à la suite de notre témoignage. »


 

Guillemet-Azimut

Guillemet-droite-Azimut

réaliser qu’à l’autre bout du monde, on prend plaisir au simple fait d’être ensemble

 

Camille Mangin, compagnon 3e temps, Meylan (Isère)

AZ43-boussole-camille

« Nous sommes parties à quatre filles au Cambodge cet été pour rénover une école et animer des activités pour les enfants. À notre retour à l’aéroport, nous avons vécu l’atelier « Trions les braises ». L’idée est de choisir trois moments de l’expériment qui nous ont marquées par la surprise, ce que l’on a aimé, et à l’inverse ce que nous n’avons pas aimé. Grâce à cette proposition, je me suis remémoré les réveils cambodgiens, et les rencontres que l’on a pu faire. En parler, ça nous fait réaliser qu’à l’autre bout du monde, on prend plaisir au simple fait d’être ensemble, et l’on prend plaisir aux petits bonheurs de la vie.

. Là-bas, on se réveille en même temps que se lève le soleil, et j’aimais vraiment entendre au réveil les coqs, le bruit des animaux. Je sentais que c’était là que l’on devait être. Une coéquipière a dû être rapatriée pendant l’expériment, le retour était d’autant plus important que l’on devait lui faire vivre le projet. Avec ce retour, on a aussi réalisé que l’on ne voulait pas s’arrêter en si bon chemin. Donc, pour vivre enfin un temps à quatre, on a décidé de conclure par un 3e temps se terminant par le roverway. »


AZ43-boussole-fleur

 

Guillemet-Azimut

Guillemet-droite-Azimut

J’ai saisi l’opportunité de m’engager à côté des scouts

 

Fleur Gaignard, compagnon 3e temps, Montgeron (Essonne)

 

« Cette année je me suis engagée dans l’association Animômes de Beaugrenelle qui fait de l’accompagnement scolaire auprès d’enfants majoritairement issus de l’immigration. J’y vais un mardi sur deux pendant trois heures. On prend le goûter avec les enfants, on passe une heure à les accompagner pour faire leurs devoirs, parfois avec leurs parents, puis on organise des jeux pour eux. Je voulais éviter de faire une overdose de scoutisme en devenant cheftaine et j’ai préféré découvrir une autre association. On peut être tenté de rester dans son groupe parce que tout le monde nous connaît et que c’est la « voie » classique» de compas 3e temps.

Mais pour moi, le 3e temps c’est l’opportunité de s’engager à côté des scouts et de connaître autre chose. De réussir à aller voir ailleurs, à prendre de l’autonomie et du recul sur ce que le scoutisme nous a apporté. On continue à se voir souvent avec les autres filles de l’équipe qui sont devenues cheftaines dans le groupe, elles sont ma deuxième famille en quelque sorte ! Je n’ai pas quitté le scoutisme, ce n’est juste plus ma destination, mais mon bagage pour aller voir ailleurs ! Je prends toujours autant de plaisir à m’engager dans divers événements scouts et j’ai hâte de faire mon Envoi à Yalla! en mai prochain. »

Guillemet-Azimut

Guillemet-droite-Azimut

Je compte adapter cet état d’esprit à mes projets

 

Jérem prend les commandes du studio

Je crois que le 3e temps est globalement tourné vers les autres. L’Envoi, je le comprends plus comme un moment pour se recentrer sur soi, faire un bilan. Après avoir grandi plus de dix ans chez les scouts, c’était le moment de marquer le passage de jeune adulte à adulte. C’est la fin de la période scoute, la transition vers ta vie d’après. Je ne voulais pas vraiment arrêter les compas, donc quitte à arrêter, autant marquer le coup. J’ai invité tous les gens proches qui m’ont marqué pendant mes années de scoutisme. On était entre trente et quarante, réunis autour d’une plancha. J’avais demandé à un ami de monter un film de mes trois années Compagnons, à partir des vidéos que je prenais chaque année. Et j’avais préparé un texte, que j’ai lu, reprenant mon parcours depuis les années pionniers et retraçant toutes les rencontres qui m’ont marquée. L’Envoi, c’est donc à la fois la clôture de ces années de scoutisme et la relecture. Je pense que la période chez les compagnons est la tranche d’âge où l’on apprend le plus l’esprit scout. Après l’Envoi, on se sent toujours un peu compagnon, c’est devenu un état d’esprit : ouverture au monde, spontanéité, responsabilité, service… Je m’oriente vers l’audiovisuel, et je compte adapter cet esprit à mes projets, pour le travail d’équipe par exemple. Même si on ne porte plus la chemise verte, on est encore compa!

 

Jérémie Dazy, ancien compagnon, Saint-Péray (Ardèche)

Guillemet-Azimut

Guillemet-droite-Azimut

J'ai ouvert une bibliotèque au Togo

 

AZ43-Boussole-ThibaultJe suis parti en expériment long au Togo. Là-bas, on a animé des activités pour les enfants d’un orphelinat près d’Atakpamé et participé à la formation d’animateurs et animatrices guides ». Parfait, le correspondant de notre partenaire, nous a accompagnés. La rencontre vécue avec lui m’a interpellé. Dès mon retour en France, c’était une évidence pour moi, le partenariat ne pouvait s’arrêter là. En collaboration avec Parfait, et de nouveaux camarades scouts et non scouts, je crée l’association Ubat. Le premier projet sera d’ouvrir une bibliothèque. L’expériment long m’a montré que j’étais capable de faire des projets d’une ampleur que je n’imaginais pas. Avec l’association, on s’est appuyés sur l’expérience de professionnels dans la définition des outils de gestion. On a essayé de prendre en compte l’impact local de notre projet. Après une année de travail, la bibliothèque était ouverte

 

Thibault Camara, ancien compagnon, Sceaux

Yalla !

Du 14 au 16 mai 2016, tous les compagnons 3e temps sont invités à se retrouver à Jambville pour Yalla ! Cette grande fête de trois jours permettra à chacun de relire son parcours dans le scoutisme et de préparer son Envoi pour le vivre le jour de la Pentecôte, ou plus tard. Yalla ! sera aussi la rencontre nationale de tous les accompagnateurs compagnons. Informations et inscriptions sur compagnons.sgdf.fr

LOGO_YALLA_OFFICIEL Tu peux retrouver sur cette page les photos et les vidéos de yalla mais aussi les tables-rondes, les journaux du matin et tout ce qui a fait le succès de Yalla !

 

Reconnaître la progression personnelle
délégué d'équipe, un rôle moteur
Posted in Azimut, Boussole.