En équipe mixte à l’étranger

En équipe compas, filles et garçons sont invités à développer des relations d’égalité et de respect mutuel dans le quotidien de la vie de camp. Une ambition qui peut être bousculée par les habitudes culturelles rencontrées lors d’expériments à l’étranger..
OBJECTIF ÉDUCATIF
Développer dans l’égalité des relations entre homme et femme nécessaires l’un à l’autre.

Là- bas, les cuisinières n’avaient jamais vu un homme dans une cuisine, elles ne m’ont même pas laissé casser les carreaux de chocolat pour préparer les gâteaux pour le goûter ! » s’étonne encore Sébastien, de retour d’expériment long dans un orphelinat à Szovata, en Transylvanie roumaine. Avec son équipe de quatre compagnons, il y est parti pendant un mois, pour vivre le quotidien d’animatrices et d’enfants dans un centre d’accueil. Dans ce pays, ce sont en effet habituellement les femmes qui préparent les repas. Mathilde ajoute malicieusement : «Maintenant qu’elles savent que les hommes peuvent aider à la maison, leurs maris vont devoir se mettre aux tâches ménagères... » Durant ce camp, filles et garçons de l’équipe ont creusé une tranchée pour évacuer les eaux des sanitaires, trié des vêtements, proposé des jeux aux enfants, partagé tous les repas avec les animatrices de l’orphelinat. Le Projet éducatif des Scouts et Guides de France entend « éduquer à des relations homme-femme sur les bases d’une égalité, d’un respect mutuel, d’une promotion réciproque» *. Elles doivent permettre une avancée vers une société plus juste, plus démocratique pour changer la vie, depuis la relation au travail, aux choses, à la nature, à la conception des pouvoirs politiques. Lorsque nous rencontrons une autre culture, nous commençons par voir des différences (vestimentaires, alimentaires, etc.).

En allant au-delà de ces premières impressions, nous pouvons comprendre les valeurs, les attitudes et les croyances plus profondes, plus complexes et plus difficiles à percevoir de nos hôtes. En vivant la rencontre, les compagnons se trouvent face à une culture différente de la leur, avec des personnes qui ont d’autres représentations, en particulier concernant les relations hommes femmes. Nous avons l’habitude de dire que les compagnons « partent à l’étranger ». Mais lorsqu’ils sont accueillis, ce sont eux les étrangers. En préparant la rencontre, les compagnons se préparent à ne pas plaquer leur représentation et à respecter les us et coutumes du pays. Cette équipe avait décidé de vivre toutes ses activités ensemble. Dans leur charte, les compagnons avaient décidé de règles propres à leur expériment, notamment pour avoir des temps en équipe avec leur partenaire et pour s’engager à vivre toutes les activités de manière mixte. Afin de réaliser le projet d’éduquer des garçons et des filles des SGDF, la rencontre vécue par les compagnons et leurs partenaires doit être préparée. Les attentes de l’équipe compagnons du mouvement et du partenaire doivent être énoncées et connues de tous les membres du projet.

 

Thomas Chauvin-Lagrange

Equipier national Compagnons

 

azimut-37-une

N°37 - Mai 2014

Guillemet-Azimut

Guillemet-droite-Azimut

Comment écrire la charte d'équipe ?

 

Pour une équipe Compagnons, la charte n’a rien d’obligatoire, elle est juste indispensable. Rédigée à autant de mains que l’équipe comporte de compagnons, elle permet à la fois de vivre une dynamique commune et à chacun de trouver sa place. Établir une charte d’équipe, c’est d’abord être prêt à s’exprimer et à écouter l’autre. Faire en sorte que l’implicite soit explicite pour tous. Pour cela, un temps d’échange dans l’équipe sur l’enthousiasme, les motivations, mais aussi les peurs et les doutes de chacun, peut être une première étape nécessaire avant de passer à la rédaction de la charte. Pour la préparation d’expériments de solidarité internationale, le kit «Visa pour le voyage» du CCFD - Terre Solidaire peut aussi être un moyen de mettre à jour une charte d’équipe en se posant quelques questions : comment l’équipe prend des décisions ? Quelle relation à l’argent? Comment prévenir des comportements à risque? Tous ces outils sont à retrouver sur le site compagnons.sgdf.fr

 

 

En route pour la citoyenneté
Les expériments d'année
Posted in Azimut, Vie de Branche.